telecom base station

Pourquoi les équipements de télécommunications utilisent-ils une tension de -48 V ?

De nombreuses personnes se posent une question commune lorsqu’elles utilisent des équipements de communication : pourquoi les équipements de communication utilisent-ils une tension de -48 V ?

La réponse donnée par les experts est :

Principalement basé sur trois considérations : 1. Raisons historiques, 2. Résistance à la corrosion du fil de terre, 3. Facteurs de sécurité.

Cela contient 2 significations :

(1) Pourquoi l’alimentation électrique à polarité négative (c’est-à-dire à masse positive) ?

(2) Pourquoi la tension est-elle de -48 V (-36 ~ -72 V) ?

Commençons par la deuxième question. L’utilisation d’une alimentation -48 V est due à des raisons historiques.
Le premier réseau de communication utilisé était le réseau téléphonique, et les téléphones étaient alimentés par le bureau de télécommunications. Le choix de 48 V visait à maximiser la distance entre l’utilisateur et le bureau final dans les conditions de l’époque (36 V est une tension sûre, et il est dangereux de la dépasser). Plus tard, afin d’être compatible avec les premiers équipements et de réduire les coûts, les équipements de communication du bureau central utilisaient toujours une alimentation -48 V.

De même, avec un système d’alimentation négatif, la terre positive n’est qu’une convention. Il s’avère qu’il existe un dicton selon lequel il y a beaucoup de charges négatives dans l’air. Selon les connaissances de l’électrochimie, la mise à la terre positive peut absorber les ions négatifs dans l’air, protégeant ainsi la coque des équipements de télécommunication de la rouille. En fait, cette affirmation n’est pas tout à fait exacte. Les réactions des cellules galvaniques et les réactions électrolytiques provoqueront la rouille de l’équipement, mais comme elles existent sous des formes microscopiques sur l’équipement, elles n’ont presque aucun impact. Par exemple, les réseaux des systèmes non communicants sont tous mis à la terre négativement (comme l’ordinateur que vous utilisez), mais il n’y a pas de rouille. Et -48 V est isolé en interne par DC/DC. La sortie DC/DC est connectée au pôle négatif et est mise à la terre. Il n’y a pas de corrosion ni de rouille sur la carte unique. Donc, quel que soit le pôle mis à la terre, c’est la même chose.

telecom base station

En ce qui concerne la mise à la terre de la coque de l’équipement (connectée au PGND), elle a pour but de protéger l’équipement et de décharger rapidement la charge accumulée sur l’équipement vers la terre afin de ne pas endommager l’équipement et les travailleurs. Les produits utilisent essentiellement un système d’alimentation -48 V et la tension mesurée réelle est généralement de -53,5 V. En effet, pour des raisons de fiabilité, les équipements de communication sont équipés d’une batterie de secours (-48 V). Afin de garantir une charge fiable de la batterie, la tension d’alimentation doit être légèrement supérieure à la tension de la batterie.

Vous pouvez également apprendre par le biais des médias qu’il existe des appareils qui utilisent un système d’alimentation de -24 V, qui est utilisé par certains appareils internes modernes pour des raisons de commodité de conception. En général, la tension de sortie de l’alimentation est mesurée à 26,8 V.

En règle générale, l’équipement doit fonctionner normalement dans une plage de fluctuation de tension de ±20 %. Pour les équipements du système -48 V, la plage de tension de fonctionnement requise est de -38,4 V à 57,6 V, mais en fait, nous avons généralement besoin d’une plage de fonctionnement de -36 V à -72 V. La principale considération est que l’équipement du système -48 V doit être compatible avec le système d’alimentation -60 V, qui nécessite -48 à -72 V. Cette combinaison nécessite que la plage de tension de fonctionnement soit d’environ -36 V à -72 V.

telecom station

À propos, le système d’alimentation -48 V est la seule norme d’alimentation de communication adoptée par mon pays et la plupart des pays. Tous les pays n’utilisent pas cette norme. Par exemple, la Russie utilise un système d’alimentation -60 V et certains pays utilisent un système d’alimentation -24 V. Si des produits doivent être vendus dans ces régions, ces différentes normes doivent être prises en compte.

Les normes d’alimentation électrique varient également d’un pays à l’autre. Par exemple, dans mon pays et en Europe, les réseaux électriques fonctionnent sur 220 V, tandis qu’aux États-Unis, au Japon, etc., ils fonctionnent sur 110 V.

Publications similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *